Le fast food est néfaste pour votre santéOn a tous connu ça !

Quelque fois, une envie vous prend par les tripes et vous vous devez de manger un aliment précis.  Parfois c’est juste bêtement une envie de…

MANGER !

L’ennuie aussi peut provoquer une envie de manger.  Le simple fait de regarder un plat vous attirera et vous donnera envie de manger quelque chose.

Si toutes publicités d’aliments telle qu’une publicité pour hamburgers vous donne envie de manger un hamburger bien je vous dirais que vous avez un problème.

Vous êtes peut-être dépendant(e) de la nourriture.

Cela peut paraître bizarre mais ça ne l’est pas.  Il y a plusieurs indices pour vous indiquer si vous êtes dépendant(e) de la nourriture.

Vous pouvez être déprimé(e) ou dans une spirale émotionnelle descendante qui faussera vos capacités à voir ce qui se passe. Après une certaine période, vous pourrez dire si vous avez un problème alimentaire. Au pire, vous le verrez sur votre tour de taille. Il ne faut pas être un génie pour le découvrir.

Quels aliments créent des dépendances ?

Eh bien, il est difficile de répondre. Il n’y a pas de réponse ferme sur ce qui crée une dépendance.  C’est comme se demander ce qui rend le plus accro, la bière ou le vin? Bien qu’il existe quelques aliments qui soient extrêmement addictifs comme par exemple.

La caféine.

Graines de caféNous savons tous que la caféine dans le café provoque une dépendance. Je suis sûre que si vous êtes un(e) buveur(se) de café, vous savez combien vous tremblez le matin si vous n’avez pas votre (dose) café ou que vous aurez un mal de tête à coup sûr si vous ne prenez pas votre café le matin.

 

La dépendance au café est-elle mauvaise pour vous ?

Cela dépend de la quantité que vous buvez évidement. Si vous buvez quelques tasses par jour, je ne pense pas que ce soit nocif. En revanche, si vous en buvez plusieurs par jour, vous avez un problème. Même si cela crée une dépendance, vous pouvez contrôler la quantité que vous consommez ou opter pour le café santé qui vous aidera même à dormir.
J’ai pris l’habitude de boire mon « vrai » café expresso le matin puis le reste du temps, prendre mon café santé au Ganoderma qui fait des merveilles…

Le sucre.

Le sucre est un des aliments les plus addictifs. Nous essayons de ne pas y penser en tant que tel mais c’est le cas. C’est addictif à cause du choc énergétique qu’il envoie à notre cerveau. Si vous n’avez pas eu votre charge quotidienne de sucre et que vous êtes fatigué(e), épuisé(e), ceci veut dire que vous êtes en manque.

Saviez-vous que les héroïnomanes en manque consomment de grosses quantités de sucre ?

On dit que le sucre aide à repousser les envies d’héroïne. Le sucre fait partie des chosesLes bonbons pas si bons que ça difficiles à éviter. La meilleure chose que vous pouvez faire est d’éviter les bonbons et autres douceurs.  De toute façon, après un certain temps sans en manger, vous comprendrez vite que ce qu’on appelle des « bonbons » ne sont pas si bons que ça !

Vous assimilerez du sucre mais si vous évitez ces choses, vous diminuerez une grosse partie de votre consommation de sucre. Vous devriez également éviter les sodas, ils sont chargés de sucre.

La baie d'açaiDans notre société d’abondance, il y a tellement d’autres alternatives que les friandises comme par exemple, ces fruits exotiques qui grâce à l’évolution des moyens de transports sont disponibles en grande variété dans nos supermarchés.  Il y a des jus de petits fruits miracles qui font véritablement des miracles et vous aident en même temps à soigner votre santé et votre ligne.

Les glucides.

Je vais en frustrer quelques uns ici.  Je pense que les glucides sont source de dépendance, pour les mêmes raisons que le sucre est addictif. Le mieux à faire est d’éviter de manger trop de pain et de pâtes surtout le soir avant de se coucher. C’est le meilleur moyen pour éviter d’être dépendant(e) aux glucides.

Je ne dis pas que si vous êtes dépendant(e) aux glucides, vous serez comme un(e) junkie. Ce que je dis, c’est que vous deviendrez dépendant(e) aux glucides. Je pense que beaucoup de personnes sont accros aux glucides et ne le savent pas. Ce n’est pas quelque chose auquel on pense quand il s’agit de dépendance.

Qu’est-ce que vous devriez faire si vous êtes un dépendant alimentaire ?

Si vous pouvez le contrôler, vous devriez faire de votre mieux pour y parvenir. Si vous êtes du genre à avoir une forte volonté, ça ne devrait pas être trop difficile.

Le problème est que la plupart d’entre nous n’ont pas de volonté en ce qui concerne les dépendances.

Nous sommes une race de créatures dépendantes.

Je commence à penser que la plupart d’entre nous sommes dépendantes à quelque chose. Que ce soit au café, à la cigarette, à la bibine ou autre. Si vous n’avez pas le pouvoir de contrôler ça, vous devez aller voir un docteur. Vous devez lui dire ce qui se passe. N’ayez pas honte de lui en parler. Vous devriez avoir plus honte si vous ne faites rien.

D’ici là, pour éviter de grignoter entre les repas (une véritable nuisance !), essayez un coupe faim naturel.  Il y en a qui sont très efficaces et testés en laboratoire.  Je pense entres autres à l’excellent Hoodia Gordonii.

Après avoir parlé à votre médecin, vous devriez rechercher un groupe d’aide pour les personnes qui ont des dépendances alimentaires. Votre docteur vous orientera probablement vers un thérapeute. Le thérapeute connaîtra un groupe d’aide auquel vous pourrez assister.

Si vous ne voulez pas parler ouvertement de ces choses là en personne, vous pouvez trouver des groupes d’aide en ligne. Ils sont gratuits, ce qui signifie qu’ils ne vous facturent rien. Vos recherches vous conduiront vers des traitements et autres choses qui sont disponibles. Les membres de ces groupes combattent ce que vous endurez chaque jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez
Votre nom