Il existe souvent (dans plus de 50 % des cas) une prédominance de l’une des deux composantes du système nerveux autonome, ce qui crée, chez l’individu, une biochimie qui lui est propre et des besoins nutritionnels particuliers.

Ces prédominances influencent les fonctions des glandes endocrines, déterminent les tendances morphologiques de chacun et prédisposent à certains problèmes organiques. Elles influencent également la répartition des graisses.

Une fois votre « type nutritionnel » déterminé, les recommandations de nos plans d’amaigrissement vous suggéreront les catégories d’aliments qui conviennent exactement à votre physiologie. Veuillez vous référer à l’article Votre type nutritionnel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez
Votre nom